DS5-2015-1955 (1)

Essai : DS5

La boucle est bouclée, j’aurai testé les 3 DS commercialisées en France !

Le design extérieur est réussi : fuselée, dynamique, et ne souffrant d’aucune ressemblance avec un véhicule déjà existant (à l’inverse de la DS4 = C4). La calandre a une belle gueule et dans son ensemble, j’ai pris conscience que la voiture avait un aspect entre le monospace et le crossover. Est ce que c’est pour cet raison que l’essai m’a plu ? Sans doute. J’aime ce sentiment de « hauteur » dans une voiture (pardon pardon).

DS5-2015-1955 (17)

Dès que je me suis installée, je me suis sentie bien. Je le dis, dès que j’ai mal au dos dans une voiture où que je me sens à l’étroit, je ne me gêne pas pour en parler. La DS5 m’a fait très bonne impression.

DS5-2015-1955 (10)

DS c’est une marque premium. Qu’est ce qui freine la marque dans sa recherche de « luxe » ? Je ne sais pas. Allez y franchement les mecs, ne vous gênez pas ! Enlevez ce qu’il reste de plastique et de cheap dans cette voiture, elle ne mérite pas ça.

Une chose que je ne comprends pas dans l’espace intérieur c’est ce toit vitré. Trois vitres séparées : une au dessus du conducteur, une au dessus du passager avec un gros bloc entre les 2, et la dernière vitre pour les passagers à l’arrière. J’ai du mal à saisir ce qui a amené un designer à créer un truc si compliqué et si peu inesthétique depuis l’intérieur.

DS5-2015-1955 (8)

La visibilité n’était pas exceptionnelle depuis mon rétro intérieur, la faute à une lunette arrière trop étroite en hauteur. L’insonorisation, elle, est au top.

Le moteur du modèle essayé (60è anniversaire – 1955) étant un 200ch, il n’est plus commercialisé et est désormais en version 210ch. Bonne puissance, suffisante pour moi et bonne boîte (manuelle).

Il m’a manqué le régulateur adaptatif, sur ce type de voiture et pour des trajets sur autoroute, j’ai désormais du mal à m’en passer.

Siège auto Isofix attaché en moins de 10 sec (vraiment) pour le fiston. Beaucoup d’espace pour lui et ses jambes. Coffre spacieux qui a pu largement contenir son vélo 14 pouces pour une balade. Dommage, ce coffre ne s’ouvre pas électriquement avec un petit coup de pied ou avec la clef. Il faut chercher le bouton sous le coffre. La banquette est rabattable 1/3 – 2/3.

DS5-2015-1955 (11) DS5-2015-1955 (14)

La conduite était agréable, souple, sécurisante et pour avoir manoeuvré dans les petites rues d’Auxerre, la DS5 s’est révélée hyper maniable.

Et maintenant, la petite histoire ! J’ai fait pas mal de kilomètres pour emmener l’enfant assister à des spéciales d’un rallye. Pour lui, à l’arrière, comme pour nous, adultes à l’avant, tout se passait bien… Quand soudain (tantantaaaaannnnnn – musique mystérieuse) le bug de l’an 2000, mais en 2015 dans MA DS5 !!! Nan mais allô quoi !!??

J’avais déjà eu un petit bug durant la journée, le système de navigation qui se bloque, la radio aussi, impossible d’éteindre le système ou de changer de station… Curieux. Je coupe le moteur, je redémarre. OK ça remarche. Impec. J’oublie cet incident.

Mais sur le trajet retour, depuis Auxerre… Le drame. Monsieur à côté veut écouter autre chose que ma musique sur la clé USB (pppfff le jazz, c’est bien pourtant) v’la t’y pas qu’il met la radio. Il essaie de trouver une station sympa (huumm). Et le pire se produisit. On tombe sur France Culture (j’ai rien contre eux, mais je préfère mon jazz). Crraaaacccc (non, pas d’impact sur le pare-brise) Tout se plante ! Impossible de changer de radio, d’avoir l’écran avec le guidage.

L’enfant dort paisiblement à l’arrière, et heureusement, Monsieur avait mis le son uniquement à l’avant et peu fort. Je décide de m’arrêter sur la première aire venue. 20 bornes à écouter la vie et l’oeuvre de PD James. Je connais cette auteure, donc, je n’étais pas trop « dérangée ». Je stoppe sur une aire. Je coupe le moteur. Hein quoi ??? Toute reste allumé ??? C’est quoi cette blague ??? On décide de sortir de l’auto, de fermer les portières. On entend la radio qui continue. Je cherche le manuel de la DS5. Rien. Bon… Ok… Et si on touchait la batterie ?

Non, finalement, on préfère pas. La voiture n’est pas à nous. On laisse. On remonte. Et on repart. Tripoter les boutons dans tous les sens, appuyer 10 sec sur l’un, 10 sec sur un autre. Rien n’y fait. Bloqués sur France Culture pendant plus de 100 bornes. Du PD James en veux tu en voilà… Je peux faire une thèse sur les personnages de ses romans policiers. On arrive chez nous. On sort de la voiture. Ca a continué 5 minutes. Puis soudain, miracle. Tout s’est tu. Ouuuffff. Ce n’est qu’un petit incident technologique (remonté depuis à DS) mais je vous le dis tout net : si j’avais été bloquée sur une station comme Skyrock avec le son à fond les ballons, c’est moi qu’il aurait fallu dépanner après !

Ce n’est pas ce que je retiens de cette voiture, je me dis que le système n’est pas infaillible (comme Windows…) mais je voulais partager avec vous cette anecdote amusante. La DS5 est une bonne voiture, en dehors de cet incident, je milite juste pour qu’elle s’améliore encore !

DS5-2015-1955 (1) DS5-2015-1955 (3) DS5-2015-1955 (5) DS5-2015-1955 (6) DS5-2015-1955 (16)

 




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire