Essai : Lancia Ypsilon S by Stade Français

A voir l’aspect extérieur et le design de la Lancia Ypsilon S, j’aurai pu être conquise. Mais ça, c’était avant de me mettre au volant.

Ne vous méprenez pas, elle a de bons côtés, comme les 2 toits panoramiques « séparés » (en option) : un pour les passagers à l’avant, et un pour les passagers à l’arrière. La peinture bicolore (B-colore) avec le capot et le toit en noir mat, j’aime beaucoup. Le tableau de bord est original et dégage un joli esprit sportif.

Mais la liste de ce que je trouve mal conçu est longue comme un jour sans pain… A commencer par la pédale d’embrayage. Je ne suis pas un joueur du stade français avec des pieds de géant alors cette pédale m’a franchement ennuyée. Je n’avais jamais conduit une voiture où je devais lever totalement mon pied gauche pour appuyer sur la pédale. En temps normal, le talon gauche reste sur le sol et seul la plante des pieds se déplace pour aller presser sur l’embrayage. Je fais du 38, j’estime être dans la moyenne des femmes de notre pays ou je me trompe ?

En 2014, encore un véhicule avec les vitres arrière non électriques… Pas de GPS non plus !

Je savais, en l’essayant, qu’elle était « petite » mais je ne me doutais pas qu’elle était aussi étroite. Qu’elle n’est pas ma surprise de découvrir qu’elle fait 20 cm de plus que ma voiture qui me paraît pourtant plus spacieuse.

Je n’oublie jamais ma clé usb, je l’ai donc pluggée immédiatement. Jusque là, tout va bien… Deux minutes après, le drame… J’ai une subite envie de changer de morceau. Il faut aller soit sur la console centrale donc étendre complètement le bras droit, soit utiliser les commandes au volant. Aïe ! Ces commandes pour qu’elles fonctionnent, j’ai du décoller ma main droite du volant pour appuyer, ou plutôt enfoncer, l’index sur le bouton. Les commandes audio sont situées des 2 côtés du volant, donc pour le volume à gauche, et changer de musique, à droite. Tout mettre du même côté aurait été si compliqué que ça ?

L’espace à l’arrière est très réduit, ça n’était pas évident de poser l’enfant sur son siège auto sans qu’il se cogne la tête en entrant dans la voiture.

La voiture en elle même n’est pas bruyante, elle est cependant mal insonorisée, à l’arrêt, moteur éteint, vitres fermées, je me suis crue vraiment à l’extérieur.

Bref pour une voiture badgée « Stade Français » j’aurai vu quelque chose de plus spacieux et encore un poil plus sportif ! Finalement, elle devrait s’appeler Ypsilon by Yves Saint Martin.

Ce modèle est proposé à partir de 16 000€. Celui que j’ai eu avoisine les 19 000€ et je trouve ce prix très TRES exagéré pour la taille, la qualité, et les performances de la voiture. C’est dommage pour une marque aussi historique de tourner la page en France sur une déception. A toute fin utile, je rappelle que Lancia ne va plus produire et vendre que l’Ypsilon et uniquement en Italie.

lancia-ypsilon-s-2

lancia-ypsilon-s-4




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre