Quand Olivier Panis se moque des femmes en sport auto

Alors que se déroulait ce week-end une manche du Championnat WTCC sur le circuit du Nürburgring, je m’interroge sur la qualité des commentaires d’Olivier Panis.

L’ex-pilote de Formule 1 dit ce qu’il pense, et surtout ne s’embarrasse pas à réfléchir avant de parler…

Ainsi, lorsqu’une femme, Sabine Schmitz, participant à ce championnat marque un point, elle est, semble-t-il nulle à ses yeux et il faut cesser d’en parler. Dans le même temps, il souligne les performances du jeune pilote Grégoire Demoustier… mais qui lui ne marque pas de point…

Je veux bien que l’on arrête de mettre en avant une femme dans un milieu dit « d’hommes » juste parce qu’elle est une femme. La considérer nulle quand elle marque un point alors que même les pilotes dont on vante les exploits ne sont pas capables d’en marquer un ou de la doubler, il y a de l’abus.

Voici un petit récap des meilleurs moments :

Jacques Leunis commente ainsi : « Sabine Schmidt se débrouille bien, elle tient tête à Demoustier, à Filippi… Ca vous fait rire Olivier ! Dîtes-nous le fond de votre pensée. »

Olivier Panis : « Nan j’peux pas,. Ne dis rien, ne dis rien (se dit-il à lui même). Moi je regarde les temps de Michelisz (changement de sujet) ».

Leunis : « On a vu Van Lagen revenir très près de Sabine Schmitz, preuve que l’allemande freine beaucoup plus tôt que les autres, et ça continue de vous faire rire, je vais arrêter de vous en parler de la queen du Nürburgring… » (on entend clairement que Panis retient un rire, mais pas pour longtemps)

Le meilleur reste à venir, le festival de blagues de Panis se trouve vers la 28è minute.

Leunis : « Van Lagen se rapproche du pare-choc arrière de Schmitz »

Panis : « C’est dur une femme au volant »

Leunis : « Je suis moins sévère que vous l’êtes »

Panis : « C’est pas que je suis sévère, mais j’ai la compétition dans l’âme, mais quand on dit « c’est super » alors que t’as 15 sec c’est pas des choses que je conçois… »

Leunis : »Attendez, on rapppelle ce que sont 15 secondes sur un circuit de 25 km ! »

Panis : « Nan mais même sur 100 bornes, nan mais moi j’arrive pas à rentrer dans votre truc… »

Leunis : « Alors voilà, bon, néanmoins elle tient tête à des pilotes habitués au WTCC et il faut souligner sa performance ».

Panis : « Voilà, c’est fait »

Leunis : « On rappelle sans faire de mysoginie aucune, que c’est une femme, et que dans toutes les disciplines du sport auto, vous en avez fréquenté d’ailleurs, une pilote dans votre carrière en Formule 1, elles ont toujours eu du mal à se hisser au niveau des hommes, elles sont rares celles qui y sont parvenues : Michèle Mouton, Danica Patrick »

Panis : « A leur décharge, on ne leur donne pas toujours les meilleures voitures, ça je suis 100% d’accord. Mais quand tu es loin (derrière les premiers) on peut pas dire que c’est bien. D’un autre côté je respecte ce qu’elle fait… »

Pour finir en beauté la course, Panis dit qu’il « faudrait lui donner une coupe, ah ouais franchement, même un trophée à Sabine » ce à quoi Jacques Leunis rétorque : « Je vous sens moqueur ».

Non, sans blague, je m’en étais pas aperçue !

Pour info, sur cette course, sa première en WTCC : Sabine Schmitz est 3è des Chevrolet, juste derrière Tom Chilton (frère de Max, pilote Nissan au Mans cette année) qui lui bénéficie des dernières évolutions de la voiture. Elle marque donc un point. Les 7 pilotes derrière elle n’ont pas marqué de points…

Certes, il ne faut pas non plus parler d’une femme dans un sport juste parce que c’est une femme. Certes, ce n’est pas la meilleure des pilotes en WTCC, mais la considérer nulle quand il y a plus nul qu’elle, et dire que ceux derrière elle sont plus rapides et géniaux, j’appelle ça de la mauvaise foi…

Les femmes seront de mieux en mieux « acceptées » dans le sport automobile (et ailleurs) si les commentateurs et journalistes évitent ce genre de propos qui ne mènent à rien.

Si vous avez accès au Player d’Eurosport, je vous conseille d’écouter, c’est plus amusant.

Selon vous, Panis est-il mysogine ? Se fiche t-il qu’elle soit une femme et la traite t-il donc comme un homme en la critiquant ? Ou au contraire, est-il trop moqueur en tournant à la rigolade sa participation à la course ?




Il y a 9 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Benjamin

    Pour moi il fallait qu’il marque le coup qu’une femme soit présente sur la course… Et la blague a maladroitement supplanté toute autre forme de commentaire.

    C’est trèèèèès moche, mais je ne le vois pas misogyne ni méchant…

  2. Daniel

    Faute de pouvoir faire des commentaires positifs sur la course elle même, il a voulu montrer qu’il était présent avec un micro à la main.
    Il aurait dû se souvenir qu’en F1 il n’a gagné qu’une course : Le Grand Prix de Monaco, qui par son tracé est une  » roulette de casino  » surtout si la pluie s’en mêle. Il a eu la victoire en 1996 grâce à l’hécatombe des favoris.
    Et aux 24 heures du Mans : 2 abandons et 2 cinquième place, pas de quoi pavoiser.
    Il semble aussi ne pas avoir entendu parler de Simona de Silvestro, une Vaudoise, qui est loin d’être ridicule en Indycar, DTM Allemand et Nascar.

  3. dominique

    Bravo Carine,
    J’ai aussi suivi la course, les commentaires de Mr Panis sont juste dégoutants pour la gens féminine. De toute façon pour moi ce Monsieur n’a rien à faire comme consultant.
    Ce jour c’est déroulé une autre course de WTCC au Circuit Paul Ricard avec un incident lors de la deuxième course. Cet incident a impliqué le pilote Citroen « Lopez » et un pilote Honda « Monteiro, « Monsieur Panis a bien dit de pénaliser Lopez parce que ainsi Messieurs Muller et Loeb pourraient revenir au championnat du monde, et bien bravo à Monsieur Panis pour votre chauvinisme et manque de Fair Play.
    Pour en revenir à votre question: je pense que ce Monsieur s’est bien moqué de cette femme lors de cette course. Mais il faudrait déjà savoir si cette pilote S. Schmitz disposait d’une voiture identique à ses concurrents. Alors pour moi : dans l’ignorance on ferait mieux de s’abstenir.
    Bonne suite à vous.

    • Carine

      Bonjour Dominique
      Sabine Schmitz ne bénéficiait pas des dernières évolutions de la voiture, Tom Chilton, oui…
      Olivier Panis n’est pas un commentateur génial.
      Bonne journée
      Carine

  4. Damien

    Je tombe avec beaucoup de retard sur ce billet contre Panis et il me fait particulièrement plaisir.
    A chaque course de WTCC, je coupe le son pour éviter d’entendre Panis… je n’en peux plus de ses commentaires niais et inintéressants.
    Mais ce jour là au Nurb, ça a dépassé des sommets. Déjà que ses interventions étaient nulles, là il s’en prend à la Queen du Ring… gratuitement et sans aucune objectivité.
    C’est plutôt des mecs qui étaient derrière dont on aurait pu se moquer car eux connaissaient parfaitement leurs voitures et ne faisait pas une « pige » sur le Ring. Et ça c’était impressionnant:
    Sabine m’a régalé a roulé dans le « pack » avec une voiture qu’elle connait finalement peu. Elle était clairement dans le coup.

    J’aurais été curieux de voir la place à laquelle aurait fini ce vieil aigri misogyne… à mon avis, loin derrière.

  5. Papilou05

    Panis ferait bien de se taire antipathique grosse tête il a gagné 1 seul gp il n a jamais cassé 3 pattes à un canard durant sa carrière en f1 ,laissons ses jeunes femmes assouvir leur passion,je suis admiratif de voir ses femmes pilotes se faire moquer et insulter c est lamentable honte à vous pilote homme sans cervelle.

  6. Patoche

    Ah Panis…

    Si ce mec là était un exemple de finesse et d’intelligence, ça se saurait dans le monde du sport automobile. Donc être gentleman est un notion encore beaucoup plus lointaine pour ce mec. On se demande comme des gens comme lui ou Dayraut à force d’être irrespectueux avec les gens, avec les femmes en particulier ou avec le sport automobile en général tout simplement bénéficient encore d’un quelconque crédit dans ce milieu parfois un peu trop bizarre.Peut être qu’à force d’être dans le froid du grand cirque de l’andros ils sont devenus givrés ! Courage en tout cas aux filles dans ce sport, les temps changent petit à petit…


Laisser un commentaire