citroën-e-mehari-voiture-électrique-essai-2017-blog-en-voiture-carine (9)

Essai : Citroën E-MEHARI

L’essai le plus flippant mais aussi l’un des plus « drôles » depuis que je suis blogueuse, c’est celui là !

Presque tout a été écrit sur l’E-Méhari, cette Bluesummer de Bolloré badgée Citroën. Elle a des couleurs acidulées, un intérieur qui se lave au jet d’eau, elle est électrique, elle est chère, elle est beaucoup plus grosse qu’une Méhari vintage… bla bla bla…

En réalité, quand vous prenez le volant de cette auto, vous avez du mal à oublier qu’elle n’a pas d’airbags, qu’elle peut monter à 110 km/h et qu’en cas d’accident, on risque de vous retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle. J’ai eu du mal à occulter ce détail alors que j’avais mon fils assis à l’arrière. Ca c’est le côté « flippant ».

Il y a aussi du chiant dans la E-Mehari : les 7 accessoires qui composent le toit et les vitres de la voiture. J’essaie d’être polie, autant que faire se peut, surtout quand mon fils n’est pas loin. Là, impossible de retenir mes jurons. Dans cette voiture, quand il fait beau, vous dégagez tout ce qui est au dessus de votre tête et sur les côtés pour être totalement en liberté. Ca peut sembler cool mais ça peut vite virer au cauchemar selon votre configuration de départ.

Option 1 : vous virez tout ce bordel alors que vous êtes chez vous; rangez tout dans votre garage et priez pour qu’il se mette pas à tomber un orage de grêle sur votre route car vous n’aurez rien pour vous protéger.

Option 2 (plus intelligente) : avant de partir de chez vous, mettez les deux toits séparés, enroulés, dans le coffre, ça tient. Pour le reste, laissez tout chez vous, à savoir la toile du coffre les toiles des « fenêtres » arrière et les fenêtres avant qui prennent une place monstrueuse. Là, même s’il pleut, vous aurez un toit à mettre sur votre tête, c’est déjà ça de pris.

Option 3 : vous êtes parti de chez vous avec tout le matos assemblé sur la voiture et il vous prend une envie subite de rouler la truffe au vent ?  Encore une fois, seules les toiles du toit sont facilement logeables dans le coffre.

Option 4 : vous voulez remettre les toiles du toit parce qu’il s’est mis à flotter ? Bon courage… C’est là que ça devient rageant. Il y a de multiples pressions pour attacher les toiles. Il y a des pressions classiques, tu appuies, ça rentre, c’est bon. Et il y a des fucking pressions genre « tétons » que je n’avais jamais vus de ma vie et que j’espère ne jamais revoir un jour. Rien que ces pressions méritent que leurs ingénieurs se fassent arracher les dents sans anesthésie. Comment peut-on être sadique au point de mettre un système qui rend les gens dingues ? Regardez mes photos, je tire au maximum pour amener la pression sur le téton qui doit l’accueillir. C’est juste impossible. Le système est trop court.

Si vous pensez que ça s’arrête là, je vous rassure, non. Car vous avez tellement lutté pour essayer d’attacher toutes les pressions que vous avez abandonné après 10 min (et un fucking mal aux doigts). Vous prenez donc le volant sans que le toit soit parfaitement arrimé à la voiture.

Vous la sentez venir la blague ou pas ?

Qu’est-ce que je me suis marrée quand la toile arrière s’est effondrée sur elle-même, malgré 6 pressions attachées sur les 8. C’était d’une drôlerie folle ! Surtout avec la pluie qui tombait, j’ai cru que j’allais me mettre à pleurer de rire ! Ou de désespoir ? Je sais plus en fait, c’est très flou. Je me souviens surtout d’avoir été contente d’être en ville pour pouvoir m’arrêter et tenter de remettre cette saloperie en place devant des passants curieux et étonnés. J’ai réussi à ne remettre qu’une pression sur les 2 et j’ai serré les fesses en repartant car j’allais m’engager sur le périph’ à une allure plus importante qu’en ville et sous la flotte.

Sous la pluie, c’est là que la E-Mehari vous régalera le plus. Le bruit de la pluie sur la toile, sur la carrosserie, c’est un ravissement. Surtout qu’il faut ajouter à cela le bruit naturel de cette voiture électrique. La E-Mehari, c’est la voiture électrique qui fait du bruit. Etonnant, non ? Et pourtant, si, elle est bruyante. En ville, encore, ça peut passer. Mais au delà de 70 km/h sur autoroute, et encore plus quand il pleut, vous oubliez toute discussion avec vos passagers.

Et puis vous oubliez la radio, hein, remarquez, c’est pratique, y’en a pas 😉 Vous avez donc un petit kit Parrot qui finalement ne sert pas à grand chose car vous tiendrez pas une conversation au téléphone si vous roulez à plus de 70, et puis, franchement, quand une voiture a si peu de sécurité incluse, il vaut mieux rester concentré sur la route TOUT LE TEMPS.

Notez que vous pouvez avoir une musique originale en mettant l’avertisseur pour piétons qui envoie du pâté avec le chant des cigales. Vous passerez pour un vrai fada mais vous n’êtes plus à ça près quand vous êtes dans ce type d’engin, pas vrai ?

J’ai un peu l’habitude des électriques et je suis une fan des trucs roulants bizarres (comme Twizy) mais j’avoue que je m’attendais pas à vivre une expérience pareille avec la E-Mehari.

Ce qui peut passer pour fun vu de l’extérieur ne l’est pas du tout quand on le vit de l’intérieur. La toile du toit qui s’écroule dans la voiture, même si elle ne pèse pas 10 kg, si mon fils avait été dessous, je vous laisse imaginer l’angoisse.

Cette voiture n’est absolument pas pratique. Je peux concevoir que cela soit drôle à louer, l’été, à Saint Tropez ou Biarritz (et ça doit être pratique pour caser des planches de surf quand tu vires le toit) mais à acheter ? Qui a les moyens de mettre 25 000€ (18 700€ avec le bonus éco) dans une voiture comme ça, même si c’est la 3ème voiture du foyer, celle des vacances ? Qui a envie de s’offrir une voiture qui doit rester en charge en permanence, la faute à la batterie Lithium-Métal-Polymère ? Qui rêve d’une grosse auto qui a zéro sécurité et qui ne se ferme pas ? Qui veut en chier avec les 7 accessoires de la voiture ?

Au départ, j’ai cru que c’était un gros jouet rigolo et puis j’ai fini par me dire que c’était la plus grosse bêtise de Citroën que d’avoir repris cette Bluesummer plutôt que de créer totalement une nouvelle voiture…

Si vous avez acheté une E-Mehari, votre avis m’intéresse sur la motivation de cet achat parce que je ne comprends décidément pas.




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire